Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'as tu vu ?

L'as tu vu ?

On a parfois oublié l'importance et la chance que l'on a d'être vivant, d'être présent, ici et maintenant. Afin de me reconnecter à mes sens, j'ai décidé de m'en passer d'un pendant quelques jours. Il est difficile de se couper de certains sens comme le gout ou le toucher. Par contre, d'autres sont atteignables plus facilement : l'odorat, l’ouïe et la vue. Et c'est de la vue par laquelle je vais commencer !

Projet : 3 jours dans l'ombre

Matériel : Je pense utiliser des caches œils, vendus en pharmacie, bien pratique quand on souffre d'un œil.

Durée : un jour me paraît un peu court pour expérimenter tout ça, avec la peur de se déplacer, et le fait de se dire que le lendemain c'est terminé. J'ai donc choisi un compromis entre faisabilité et les choses que ça peut m'apporter sur la durée.

But : Prendre conscience de l'importance de la vue, développer les autres sens, combattre ses peurs (sortir dans la rue, même accompagné, savoir ou j'ai mis la chaussure droite, en espérant que le chien n'en ait pas fait son quatre heures). Changer sa relation à soi et aux autres.

Rendez vous sur le forum pour en discuter http://nao-ire.forumactif.org/t2-blind-test

Voir les commentaires

Ô Bonheur, ô malheur !

Ô Bonheur, ô malheur !

La seule chose qui compte, finalement, c'est d'être heureux, n'est-ce pas ? Torturé parfois par le quotidien, nous repensons notre bonheur. Comment puis-je ÊTRE heureux ? Question bien compliquée, n'ayant pas forcement de réponse dans la pensée (cf la suite).

J'ai cherché la base commune de tout ce bonheur, ce lièvre qui court souvent bien vite ! Après bien des années à retourner la question dans ma tête; je me suis focalisé sur la réponse, plus que sur la question. Puis j'ai trouvé un premier indice : le présent. Les mots ne sont-ils pas transparent ? Nous les utilisons tout les jours, sans même avoir conscience de ce qu'ils signifient ! Quel obscurantisme (j'en rigole, hein) ! Le hasard n'est pour rien dans le fait qu'un synonyme de cadeau est présent ...

M'intéressant depuis peu aux mots, je me suis intéressé à celui du bonheur, et du malheur. Couper les deux mots en deux vous fera découvrir une curiosité de la langue française, qui a en moi une résonance bien particulière : Bon Heur. Encore un sens ramenant à l'instant présent, nouvelle star du 21ème siècle. Le contraste est intéressant avec le Malheur (Mal heur), le fait de n'être pas à la bonne heure, parasité par les pensées.

Je vous renvoie à un bon livre, écrit par Don Miguel Ruiz : " Les 4 accords toltèques ", puis les 5 accords toltèques. Il parle en effet de ce que les toltèques appellent le Mitote (prononcé Mitoté), une sorte de brume de l'esprit nous séparant des ressentis, des sentis, de l'instant t en somme.

Je crois donc finalement que le bon heur se trouve dans la bonne heure, maintenant, ici et là. La tête que nous avons entrainé à penser depuis tant d'années à le droit de prendre un repos bien mérité, car c'est quand la pensée se tait qu'apparaît le beau Neur !

Descartes n'avait pas forcement raison, mon credo c'est Je sens donc je suis !

Bon présent !

Petite musique douce, pleine de bonne énergie !

Voir les commentaires